97.1. Le Mahavatar Babaji

Né en 203 après J.C, disparu , (mais déjà né bien avant 203 avant J.C. puis réincarné, adolescent, en 1970, puis de nouveau  » parti » en 1984, Babaji a été choisi par Dieu pour s’incarner et être physiquement sur notre planète dans le présent cycle mondial.

Note : Mahavatar Babaji aurait dû être le Premier dans cet espace : il sera sans doute possible de le faire par la suite et ensuite Shri Ma Anandamoyi la Divine Mère.

Il apparaît discrètement au cours des millénaires. On l’appelle l’IMMORTEL

BABAJI JEUNE ADULTE Dans ce lien vous en saurez plus à son sujet : https://www.babajiashram.org/babaji

Haidakhan Babaji, appelé aussi simplement « Babaji » ou Bhole Baba (« Simple Père », un des noms de Shiva) par ses dévots, est un maître spirituel qui est apparu au nord de l’Inde (Uttarakhand)et a enseigné publiquement de 1970 à 1984.  

Haidakhan Babaji a, en apparence quitté le monde le 14 février 1984. Il vivrait actuellement dans l’Himalaya mais peut apparaître partout dans le monde sous forme humaine.

Plusieurs personnes (Leonard Orr, Sondra Ray…) affirment que Haidakhan Babaji est Mahavatar Babaji, le maître immortel rencontré par Lahiri Mahasava  en 1861 et décrit par Paramahansa Yoganananda dans son livre Autobiographie d’un yogi.

Cette affirmation peut sembler contradictoire puisque Mahavatar Babaji est décrit comme immortel par Yogananda alors que Haidakhan Babaji est mort en 1984 (wikipédia) mais les pouvoirs de l’Immortel sont bien plus importants et, sa capacité dépasse l’entendement humain.

Mahavatar Babaji Gayatri · Bhakti Marga Mahavatar Babaji Gayatri C’est le Mahavatar Babaji qui a laissé le Gayatri Mantra Ici un Mantra lui est dédié un Chant très dévotionnel

Babaji est aussi connu pour prendre le karma physique de ses dévots et dissoudre ces karmas par son propre corps, au point de laisser son corps mourir.

Babaji pourrait toujours réapparaître avec le même corps par sa maîtrise de la matière ou sous toutes formes humaines selon ce qui est nécessaire. Ainsi, en 1970, Haidakhan Babaji serait apparu sous la forme d’un adolescent dans une grotte sacrée au pied de l’Himalaya et bien ailleurs dans le monde.

De 1924 à 1970 bien que Babaji ne se manifestât pas publiquement, il y a beaucoup de témoignages de son action avec de petits groupes de dévôts.

Un film qui peut être traduit en français dans paramètre de ce document où Babaji apparaît souriant avec les enfants. Il y a d’autres documents à consulter sur youtube

En octobre 2010, Shri Muniraj, son disciple et successeur dans la direction de ses ashrams, a parlé de la nouvelle venue de Babaji et qu’il aurait déjà pris une forme matérielle. Le 23 août 2013, Shri Muniraj décède sans que Babaji ne se soit manifesté physiquement à nouveau, par contre il continue d’apparaître en rêve à ses dévots de par le monde mais aussi de manière physique sous d’autres formes toujours très belles aux dévôts selon ce qu’il estime nécessaire.

Un document à traduire en français en sous titre, avec les disciples de Babaji venu de divers lieux du monde qui ont été appellés à le rejoindre : ils racontent leur vécu avec le Mahavatar Babaji. Edifiant document.

Babaji a enseigné que le Sanatana Dharma ou « religion éternelle » était de mener une vie basée sur la vérité, la simplicité et l’amour.

Bien qu’il ait enseigné dans une perspective hindoue, il considérait que toutes les religions étaient bonnes et utiles. Il a également enseigné que le karma yoga et le japa , la répétition d’un mantra, étaient le meilleur chemin à suivre pour la majorité des gens.

Il a en particulier souligné le mantra « ॐ namaḥ śivāy » ( ॐ नमः शिवाय् ) « OM Namah Shivay » en déclarant qu’il était « plus puissant qu’une bombe nucléaire ». Dans son enseignement, il parle d’une grande catastrophe mondiale et aussi de révolution. La seule manière de se préparer et de survivre à ceci serait de prier la divinité de notre croyance ou de chanter « OM Namah Shivaya et, il demande que ce mantra soit chanté doucement et spécifiquement les paroles inscrites ici ».

Le Japa, la répétition du nom de Dieu, était une partie centrale de l’enseignement de Haidakhan Babaji : 

« Ayez la foi ! Répéter le Nom du Seigneur n’est pas la première, mais dernière étape de la pratique spirituelle ! »

Quand les lions entrent dans la forêt, les autres animaux courent au loin. De même, toutes les pensées mauvaises disparaîtront avec la répétition du Nom du Seigneur. Répéter le Nom du Seigneur vous apportera la compagnie des bonnes gens et vous serez proche des saints.

Bénis sont les quelques-uns qui laisseront le royaume du monde pour le Nom du Seigneur. Un tel dévot réside toujours dans mon cœur.« 

Magnifique film de Babaji le Maître des Maîtres qui Nous laissa le Kryia Yoga Il était presque à la fin de cette incarnation et vivrait actuellement dans une grotte de l’Himalaya mais il peut apparaître incarné là où Il le souhaite et sous toutes formes

« Répétez toujours le Nom de Dieu. Quoi que vous fassiez, partout où vous êtes, répétez le Nom du Seigneur. Om Namah Shivay est le mantra originel. Il est tel un nectar, il nourrit chacun avec ce nectar. Quand Mahashakti, l’énergie primordiale, se manifesta la première, les mots qu’elle prononça furent Om Namah Shivaya ».

Saddhana, pratiques spirituelles

Outre le japa et le karma yoga, les dévots de Babaji célèbrent un Arti  dans ses ashrams matin et soir accompagnés de  kirtans , des chants dévotionnels. Les kirtans sont chantés en son honneur en tant qu’incarnation de Shiva, à la déesse Haidhandandeshwari, manifestation de la Maha devi, shakti de Shiva, à Haidhakhan.

Les autres chants sont dédiés aux différents aspects de la Maha devî (Durga, Kâli, Jagadamba, Bhavani, Sita, Radha …) et de Brahman :Brahman (Brahma, Vishnu, Shiva, Ganesh, Hanuman, Râma, Krishna

We Love You Babaji

Parmi les nombreuses fêtes hindoues, trois fêtes rassemblent les dévots de Babaji de par le monde :

  • Chaitra Navaratri, le Navaratri de printemps, les neuf nuits de la Mère divine qui débutent à la nouvelle lune de Chaitra (mars/avril).
  • Gurupurnima à la pleine lune (purnima) de juillet, fête hindoue et bouddhiste en l’honneur du maître que l’on suit.
  • Ashwin Navaratri, le Navaratri d’automne qui débute à la nouvelle lune d’Ashwin (septembre/octobre). Source wikipédia cliquez sur les mots en bleu pour en connaître plus)

Le Japa, la répétition du nom de Dieu, était une partie centrale de l’enseignement de Haidakhan Babaji : « Ayez la foi ! Répéter le Nom du Seigneur n’est pas la première, mais dernière étape de la pratique spirituelle !

Quand les lions entrent dans la forêt, les autres animaux courent au loin. De même, toutes les pensées mauvaises disparaîtront avec la répétition du Nom du Seigneur. Répéter le Nom du Seigneur vous apportera la compagnie des bonnes gens et vous serez proche des saints. Bénis sont les quelques-uns qui laisseront le royaume du monde pour le Nom du Seigneur. Un tel dévot réside toujours dans mon cœur. »

« Répétez toujours le Nom de Dieu. Quoi que vous fassiez, partout où vous êtes, répétez le Nom du Seigneur. Om Namah Shivaya est le mantra originel. Il est tel un nectar, il nourrit chacun avec ce nectar. Quand Mahashakti, l’énergie primordiale, se manifesta la première, les mots qu’elle prononça furent Om Namah Shivaya ».

Le Maha Yogi de l’himalaya, Haidhakan Babaji ,disait en 1980 : « …Ainsi comme une bombe est destructrice, de la même manière le mantra ‘Om Namah Shivaya’ est créatif …. » 

Au milieu d’une catastrophe, concentrez-vous sur Om Namah Shivaya….Avec ce mantra, vous pouvez tout vaincre car il est plus fort que toute les bombes….. C’est la bombe du mantra…

Au milieu des diffcultés, concentrez-vous sur ‘Om Namah Shivaya’…. Quand une peur apparait : Om Namah Shivaya….

Il donna aussi deux exemples de survie, raconté par la tradition. … …Ceux qui utiliseront le mantra survivrons de la même façon…’

Premier exemple :

« Lorsque le Seigneur Krishna (Voir la Bhagavad Gita) se trouvait au coeur de la bataille où tout était en feu, une sauterelle vint prier à ses pieds. Krishna plaça son casque sur la sauterelle. Sur le champ de bataille tout fut brulé et détruit sauf la sauterelle qui survécut sous le casque du Seigneur Krishna« .

Deuxième exemple: 

Dans un moulin à farine tous les grains sont moulus, exactement comme les gens le sont dans le processus de destruction. Cependant, un petit nombre de grains y échappe car ils se tiennent  près du pôle central et tombent hors d’atteinte de la roue dévorante…..Ayez foi…..Om namah Shivaya

Gratitude à toutes les sources ayant permis la rédaction de cette page ainsi que les photos diverses trouvées grâce à ceux qui l’ont connu et qui ont permis de le voir tel qu’il fut dans cette incarnation jusque 1984.

Babaji est toujours aussi attentif au monde ; et toujours extrêmement actifs de nos jours. Il résiderait dans l’Himalaya, dans un grotte de l’Himalaya mais, de nos jours, peut apparaître en cette dimension en s’incarnant instantanément sous toutes les formes lorsque cela lui semble nécessaire. Il peut aussi faire des cadeaux pour faire plaisir ou pour faire comprendre quelque chose ou autres. Il recèle un mystère, certes mais on peut apprendre à Le connaître. Il y a parfois des écrits à son sujet qui ne sont pas exacts car, il n’est pas l’inventeur du « Rebirth » il a eu deux disciples, un couple qui pratiquaient le Rebirth. Il a apporté le Kryia Yoga tel que Paramahamsa Yogananda en parle dans son livre « Autobiographie d’un Yogi ». Apprendre à le connaître au travers de nombreuses vidéos postés à son sujet et par ceux qui l’ont connu.

C’est un Être totalement pur qui a laissé à Yogananda et à d’autres disciples le privilège d’étendre la pratique du Kryia Yoga qui comportent diverses pratiques. Lord Babaji que l’on appelle « Père » ou « mon Père » intervient aussi pour infuser les pratiques à des dévôts car Il lit dans les âmes comme Dieu. Il serait le premier né en ce monde il y a tant et tant d’années.

Babaji souhaitait que ce mantra soit récité lentement Om namah Shivaya

Om namah Shivayia


Laisser un commentaire